[PRESENTATION] Paul C. Buff – AlienBees B1600 & Vagabond Mini

On m’avait longtemps parlé de ces fameux « AlienBees », du fabricant Paul C. Buff basé à Nashville aux USA. Jusqu’à présent je me contentais de la puissance que me procuraient mes très utiles flashs Yongnuo YN560 jusqu’au moment où en effet, le soleil reste vainqueur.

Durant mes heures de recherche, j’étais tombé sur des solutions complètement inutiles et farfelues comme par exemple les têtes permettant d’y fixer 3 flashs cobra derrière un parapluie ou encore la Softbox qui va bien avec ce genre de tête mais empêchant ainsi tout contrôle sur mes flashs manuels… Bref, de la bidouille en soi, made in China.

C’est alors que mon partenaire Lolo m’a suggéré de prendre pour de bon cette fois du matériel AlienBees. Merwen en parlait depuis des années, j’avais pu en utiliser jusqu’ici mais sans y prêter grande attention. Un petit tour sur leur site aux US, un tour sur leur store en Angleterre (zone Europe), et hop retour sur le store US. Quelle honte d’afficher de tels prix sur le store anglais ! Souci : le store US ne livre pas en Europe, évidemment. Je vous épargne mes péripéties pour faire rapatrier le matériel en France, entre le lieu de réception aux US, les étiquettes UPS, la douane (aïe), la réception, la casse dans les colis, une 2nde facture après coup 3 mois après… bref !

AlienBees B1600 & Vagabond Mini, la puissance portable

L’AlienBees B1600 est donc le flash dont il est question, et le Vagabond Mini est la batterie portable. Pourquoi est-ce-que j’ai choisi ce duo ? Déjà parce que sur les forums on en parle, et parce que c’est du bon matériel pas très cher, puissant, partiellement fabriqué aux US. J’ai eu affaire au service client, Angela a été terriblement arrangeante et efficace, thanks to her!

Si vous souhaitez avoir de la puissance avec du matériel portable, foncez.

Fiche technique

AlienBees B1600 (360$) : http://paulcbuff.com/b1600.php – ne pas hésiter à prendre la version 230V pour que ça marche en france 😉

Vagabond Mini (240$) : http://paulcbuff.com/vagabond.php – de même, prenez la version 230V si vous souhaitez que cela fonctionne avec l’AlienBees 230V. L’autonomie annoncée pour un B1600 branché dessus à puissance max tourne aux alentours de 400 à 500 éclairs, rien que ça [EDIT coquille dans la vidéo] !

Attention : il faudra tout de même un adaptateur Chine/Australie si vous voulez brancher une prise type française. Ce qui est très pratique avec cette alimentation c’est le fait de pouvoir brancher tout autre équipement fonctionnant en 230V ! Je n’ai pas approfondi la limite des équipements qu’on peut y brancher, le Vagabond mini n’est pas fait pour faire tourner beaucoup de choses dessus !

Accessoires au prix dérisoire : http://paulcbuff.com/hardware.php

J’en ai profité pour prendre une batterie supplémentaire pour même pas 90$, des ampoules de rechange pour 10 à 35$… autant dire que ce n’est rien quand on cherche l’équivalent en france.

Focus AlienBees B1600

Je passe les détails sur les spécifications, vous avez le lien plus haut. Contrairement aux flashs Yongnuo, l’AlienBees n’émet pas de son. En revanche, il comporte une lampe témoin permettant d’éclairer un minimum votre sujet (150W max), d’avertir quand le flash est prêt à se déclencher à nouveau. Il est possible également de désactiver cette lumière quand vous êtes sur batterie afin d’économiser. Un variateur permet de choisir la puissance de sortie du flash : de 1/32 de puissance à 1/1 (puissance max). Un bouton permet de tester le flash également. Des LEDs témoignent du bon fonctionnement.

Afin de déclencher l’AlienBees, il y a l’entrée Sync qui marche parfaitement avec des déclencheurs de flash à distance comme le Cactus V5 (câble fourni avec le Cactus [EDIT coquille vidéo : câble fourni avec le Cactus V5 et non pas « prise » fournie…]).

L’alimentation se fait facilement via un cordon d’alimentation d’ordinateur, et si vous avez la version 230V vous pourrez brancher directement sur secteur sans passer par le Vagabond ! Le tout est silencieux : le ventilateur interne ne produit pas trop de bruit.

 

Focus Vagabond Mini

Le Vagabond Mini fait suite au Vagabond™ II qui n’est plus en vente. Le Vagabond Mini comporte 2 parties : l’une est la batterie lithium, l’autre est le socle permettant d’obtenir du vrai courant alternatif 230V avec quelques LEDs affichant notamment le niveau de la batterie. Pour recharger la batterie un transformateur secteur se branche soit sur le socle, soit directement à la batterie. Le temps de recharge est record : 3h à peine pour une charge complète. En plus de cela, le transformateur s’allume en rouge quand du courant passe (rechargement batterie) et en vert quand la batterie est rechargée. C’est peut-être rien, mais tellement pratique.

Le Vagabond Mini porte bien son nom : il comporte une petite pince permettant de le fixer au trépied garantissant une meilleure stabilité. Le poids total n’est que de 1,6kg à peine.

Au final c’est de l’équipement portable, mais je ne le risquerai pas sous la pluie comme je le fais constamment avec les Yongnuo. On a ici du 230V tout de même, de la mécanique dans l’AlienBees…

A l’utilisation c’est plus encombrant que les flashs Yongnuo, plus lourd à déplacer et cela nécessite davantage d’attention. Il est indispensable d’avoir au moins un assistant. Prochainement je posterai des billets dans lesquels je me sers du B1600 et du Vagabond, stay tuned 😉

Vidéo de présentation

Comments

comments

Articles relatifs

Vous aimerez également...