Dernières sorties : Canon EOS M / Samsung EX2F

Ça y est, le dernier né chez Canon est sorti : le EOS M, un compact hybride à objectif interchangeable. On l’attendait depuis des mois, Canon l’a enfin sorti, le positionnant sur un marché à priori judicieux vu que seul Sony y est déjà installé.

Je me propose cet article car j’avais déjà des vues sur le Samsung EX2F qui vient d’être annoncé, un compact totalement débrayable et qui shoote en raw, mais avec l’arrivée du Canon EOS M cela devient intéressant de les « comparer » dans une certaine mesure, en fonction de l’utilisation.

Le Canon EOS M

Le M est pour « Mirrorless », sans miroir donc. En deux mots il s’agit en gros du Canon EOS 650D dans un boitier compact. La prouesse a été rendue possible grâce au miroir que l’on a retiré. Côté fonctionnalités notables :

  • APS-C 18 Mpx (comme sur les reflex d’entrée de gamme Canon jusqu’au 7D)
  • 100 à 25600 ISO (copie conforme de celle du 650D)
  • écran tactile et multipoint de 7,7cm
  • griffe porte flash
  • 4,3 ips sur 17 JPEG ou 6 RAW
  • autofocus par corrélation de phase – 31 collimateurs (comme sur les Nikon J1 et V1)
  • monture EF-M (2 objectifs existent pour le moment) ou bague d’adaptation pour monture EF(-S) pour 150€ permettant de conserver le coefficient multiplicateur 1,6x de la gamme Canon APS-C !
  • et pleins d’autres choses comme la connectique HDMI, l’entrée micro, la vidéo Full HD jusqu’à 29,97 ips etc.

Je déplore en revanche

  • l’absence de flash intégré
  • l’impossibilité de déclencher des flashs esclaves Canon à distance
  • l’absence de molette/boutons d’accès rapides : l’interface a été voulue grand public (malheureusement) avec des contrôles se faisant sur l’écran tactile
Continue Reading

[TECHNIQUE][DEBALLAGE] Cactus V5 – déclencheur de flash à distance (wireless flash transceiver)

Mon billet de présentation/test du fameux flash manuel Yongnuo YN560 est probablement l’un des articles qui attire le plus les visiteurs ces derniers temps. C’est avec grand plaisir que je réponds à vos commentaires ainsi qu’à vos questions. Je rebondis justement dessus afin de présenter ma manière de déclencher mes flashs Yongnuo (au nombre de 4 maintenant :p) à distance. C’est quand même plus pratique que d’utiliser un câble non ?

Certes le YN560 comporte 2 modes de déclenchement à distance :

  • par détection du 1er éclair de l’environnement (mode S1) : un simple flash fera déclencher le Yongnuo. Un compact pourrait donc tout à fait bénéficier de votre setup d’éclairage Yongnuo, en interférant tout de même un minimum en raison de son propre flash.
  • par détection du 2nd flash émis (mode S2) : dans le cas des boitiers émettant un preflash (7D par exemple en mode TTL ou en mode déclenchement de flashs à distance ou bien encore réduction des yeux rouges sur des compacts etc.) il se peut qu’il soit impossible d’empêcher les preflashs. Le mode S2 permet alors de déclencher le Yongnuo au 2nd éclair (le vrai !) émis par votre boitier (on évite de déclencher lors du preflash donc).
    Personnellement ce mode est plutôt foireux.

Ma solution fiable à près de 100%

Je préconise l’utilisation de déclencheurs de flash à distance. Il en existe une multitude sur le marché mais je ne vais vous parler que des « Cactus » fabriqués par Gadget Infinity.

Cactus V4

Il s’agit de l’avant dernière version des Cactus. Je les ai utilisés pendant quelques années et ça marche plutôt bien. Cela se compose d’un émetteur (repérable avec l’antenne) et de récepteurs (au nombre que vous voulez). Vous pouvez choisir un canal de communication parmi 16 possibilités, la portée va dans la pratique jusqu’à une quinzaine de mètres.

En théorie ça marche avec la plupart des flashs, renseignez-vous avant on ne sait jamais. Pour des flashs standards Canon/Nikon (430EX, 580 EX, SB-600, SB-900) ça marche parfaitement.

Un couple émetteur/récepteur coûte environ 30€, un récepteur supplémentaire 17€ (+ frais de port).

Cactus V5

Récemment j’ai switché pour des Cactus V5 dernière génération. Pourquoi ? Parce que les Cactus V4, bien que très honnêtes, me font des coups de plus en plus récurrents : pendant 10 minutes ils ne se déclenchent plus. Parfois c’est une partie des récepteurs qui se déclenchent, parfois rien du tout. Je teste pourtant avec 2 émetteurs, plusieurs récepteurs, je change de canal, de piles, je me rapproche etc. Rien n’y fait et ça passe mal, très mal de devoir imposer une pause technique en plein shooting surtout sur des lieux interdits où il faut faire vite :p

Donc j’ai investi dans des V5, légèrement plus onéreux mais tellement plus fiables pour le moment. Ils marchent comme les V4 mais ne sont pas compatibles avec les V4.

[DEBALLAGE] Cactus V5 (Gadget Infinity)

Les plus :

  • portée effective de 100 mètres sur le papier. En pratique je n’ai pas eu à utiliser à plus de 15 mètres encore. Aucun déclenchement manqué.
  • qualité de fabrication vraiment remarquable par rapport aux V4
  • système « transceiver » : il n’y a pas d’émetteur ou de récepteur, chaque Cactus V5 peut être un émetteur ou un récepteur (un bouton permet de choisir le mode). Après c’est vous qui voyez si c’est un avantage ou inconvénient…
  • rotule de changement de canal (jusqu’à 16) beaucoup plus simple qu’en V4
  • bouton de déclenchement à double pression
Continue Reading

[Déballage] Canon 70-200 f/2.8L IS II USM

Boîte Canon 70-200mm f/2.8L IS II USM

Je viens de faire l’acquisition d’un objectif Canon 70-200mm f/2.8 L IS USM version II, notamment réputé pour sa qualité d’image impressionnante. Je ne peux que confirmer cela jusqu’à présent.

En quelques mots :

  • excellente qualité de fabrication, rien de plus normal pour une série « L » (Luxe)
  • auto-focus extrêmement rapide et précis (contrairement à mon 24-70mm f/2.8L qui a tendance à avoir du front focus)
  • tropicalisation
  • stabilisation jusqu’à 4 stops
  • plage de focales bien utile
Continue Reading

[TEST] Yongnuo Speedlite YN560

Yongnuo YN560

Voilà 2 mois que j’ai reçu mon 1er flash Yongnuo YN560, aujourd’hui j’en reçois un second après avoir été convaincu. Pour ceux ayant une utilisation « strobiste » comme moi, ce flash peut s’avérer extrêmement intéressant. Vu le prix, comparé à un Canon 580EXII on pourrait s’en acheter 6 ! Rapidement, les points positifs :

  • coût : moins de 80€ fdp compris
  • très bonne qualité de fabrication
  • simplicité d’utilisation
  • temps de recharge entre éclairs (mieux que le Canon 580EX II)
  • bip sonore témoin (désactivable)
  • puissance
  • réglage de la puissance précis (paliers en dixièmes de puissance intermédiaires)
  • modes de déclenchement (sabot du boitier, flash triggers, détection des éclairs de l’environnement, détection du pré-flash, câble de synchro)

 [EDIT : au bout de 5 mois d’utilisation, même sous la pluie et plusieurs chutes, aucun de mes YN560 n’est

Continue Reading

Critères de choix d’un objectif photo

Ces derniers temps pas mal de personnes me sollicitent afin de les éclairer dans leur choix d’un objectif photo. Lorsque l’on achète un appareil photo reflex, il vaut mieux choisir une optique en particulier lorsque le boitier est vendu « nu ». Pour le néophyte ou le photographe occasionnel, acheter un reflex « en kit » (boitier + objectif) peut s’avérer le plus judicieux. Mais si on s’intéresse un peu plus aux objectifs, sur quels critères devrait-on s’appuyer afin de choisir son optique ?

Pourquoi choisir une optique

Les objectifs « imposés » lors d’un achat en kit ne correspondent pas toujours à notre utilisation. Certains veulent faire de la photo sportive, d’autres du studio, de la photo de concert ou de nuit, alors que beaucoup souhaitent simplement améliorer leur rendu. Le choix d’une optique est très important car vous aurez beau avoir un excellent boitier reflex, si l’objectif est de piètre qualité vous serez toujours frustré du rendu qu’a votre voisin avec son boitier d’entrée de gamme sur lequel il aura monté un super objectif… J’ai expérimenté moi-même de nombreuses optiques sur de nombreux boitiers différents et j’insiste sur le fait qu’il ne faut surtout pas négliger les objectifs. J’irai même jusqu’à dire qu’il faut d’abord choisir son optique, puis le boitier.

Quel objectif choisir

Il faut déjà se poser LA bonne question : quel genre de photo je souhaite faire ?

Avant toute chose, je vous invite à vous remémorer quelques bases techniques comme l’ouverture du diaphragme, la focale.

Nikon AF-S VR 70-200mm f/2.8 G

On choisit une optique en fonction de ce que l’on souhaite faire, son utilisation.

Quelques pistes de choix :

  • la distance de mes sujets : s’ils sont proches, prendre des focales courtes. S’ils sont éloignés, prendre des longues focales.
  • je fais des photos d’intérieur en faible luminosité, mais je souhaite éviter le flash : choisir une optique « lumineuse », ie à grande ouverture (f/2.8, f/1.8, f/1.4 voire mieux)
  • je voudrais faire des photos d’intérieur ou d’extérieur, mais je souhaite mettre en valeur mon sujet en floutant le
Continue Reading