Le Canon EOS 60D est là !

Nous y voilà, le tant attendu Canon EOS 60D est sorti, succédant au 50D légèrement décevant. Les caractéristiques attendues sont sans grande surprise, on notera un remaniement de l’ergonomie, un écran articulé et quelques-unes des dernière technologies Canon.

Ce modèle se situe entre le EOS 550D et le EOS 7D.

Caractéristiques

  • capteur APS-C (coefficient 1.6) de 18 mpixels
  • processeur Digic IV
  • de 100 à 6400 ISO extensibles jusqu’à 12800 ISO
  • rafale à 5,3 images par seconde sur 58 vues en JPEG et 16 en RAW
  • 9 collimateurs de type croisé à sensibilité de -0,5 à -18IL
  • système de mesure d’exposition iFCL sur 63 zones
  • mode vidéo HDTV 1080p – 1920×1080 pixels à 30, 25 et i/s en H.264 encapsulé dans un fichier .MOV
  • écran arrière de 7,7 cm – 1 044 000 points – articulé
  • flash intégré permettant le contrôle de flashs distants jusqu’à 2 groupes de 5 flashs
  • viseur grossissement 0,95x – couverture à 96% transmissif (affichage du niveau électronique sur l’horizontale possible)
  • micro intégré mono
  • entrée micro stéréo, sortie HDMI CEC (mini), sortie A/V, prise télécommande
  • carte SD
  • joints d’étanchéité
  • 755 grammes

Hormis ces caractéristiques, ce boitier embarque de nouvelles fonctionnalités créatives permettant d’appliquer directement des filtres : film noir et blanc à rendu argentique, Soft Focus pour portraits, effet Tilt-Shift…

Galerie d’images

Le bouton ON/OFF est sous le barillet de sélection de mode comme sur le EOS 7D. Il semblerait que ce barillet soit plus simple d’accès en raison de son angle. On remarquera le mode vidéo directement accessible. Les boutons d’accès rapide au dessus de l’écran de réglages ne permettent le changement que d’un seul paramètre désormais.

On remarquera la disparition du joystick indispensable pour une roue codeuse avec un joypad puis un bouton de validation au centre. Le joypad rappelle celui de Nikon, ie sans retour. Cette nouvelle disposition pourrait être pratique pour la sélection du collimateur lorsqu’on utilise un grip.

J’émets des réserves quant à cette nouvelle ergonomie, les nouveaux boutons ont l’air d’avoir été placés un peu là où les ingénieurs pouvaient les mettre. Dommage également pour le bouton Liveview qui ne ressemble en rien à celui du 7D.

Le système d’autofocus semble être le même que celui du 550D. Le EOS 60D n’est pas vraiment une surprise vu qu’il apporte des améliorations sur le 50D, tout en se situant entre le 550D et le 7D. J’attends de voir ce que vaut ce boitier, notamment en terme de gestion du bruit en haute sensibilité ! N’ayant pas eu l’appareil entre les mains, j’attends également de voir ce que valent les finitions (boitier en aluminium et résine de polycarbonate avec fibre de verre).

Canon pour l’occasion a publié la première vidéo officielle « tap on the door » permettant de juger la qualité vidéo de ce nouveau boitier : http://cweb.canon.jp/camera/eosd/eosmovie/index.html

Le 60D sera disponible en magasin pour mi-septembre au prix de

  • 1199€ boitier nu
  • en kit à 1299€ avec le EF-S 18-55mm
  • en kit à 1499€ avec le EF-S 18-135mm

Comments

comments

Articles relatifs

Vous aimerez également...